26ème congrès de l'AFPEN

Deauville 2019

 
Conférence simultanée vendredi 20 septembre de 13h45 à 14h30
 
 

PNG - 48.8 ko

Jürg FORSTER

est Dr. phil., Président de l’Association Internationale de Psychologie Scolaire ISPA (2011-2013), Responsable du Service de Psychologie Scolaire de la ville de Zurich, Suisse (1994-2017).

 
 
 
 
 
 
 
 
Il est l’auteur de :
 
- FORSTER, J. (2019). L’évolution de la psychologie à l’école – une perspective internationale. Psychologie & Éducation, 2.
 
- FORSTER, J. (2012). International Perspectives on Educational Psychology. Psicología Educativa, 18 (1), 79-81. Madrid : Colegio Oficial de Psicólogos de Madrid.
http://www.copmadrid.org/webcopm/publicaciones/educativa/ed2012v18n1a7.pdf

 

De la défectologie à une approche orientée vers les compétences – un défi pour les psychologues de l’école.

 
 
Résumé :
 
Au début du XXème siècle, les premiers psychologues travaillant en milieu scolaire ont été recrutés pour identifier les élèves qui n’étaient pas capables de suivre le programme de l’école ordinaire. L’intérêt était centré davantage sur les déficits des enfants et des jeunes gens que sur leurs points forts. ‒ Avec l’apparition des approches systémiques, de la psychologie positive et de la pédagogie inclusive, une réorientation a eu lieu à partir des années 1980. La pratique de la psychologie en milieu scolaire a peu à peu évolué pour se concentrer plutôt sur la résolution des problèmes que sur l’identification des déficits des élèves. En Europe ainsi qu’en Amérique, les entretiens et consultations pour parents et enseignants, la promotion de la santé mentale, la prévention du décrochage scolaire, et les interventions en situation de crise sont devenus des tâches principales de la psychologie scolaire.
 
 
 

retour au programme du congrès