26ème congrès de l'AFPEN

Deauville 2019

 
Conférence simultanée vendredi 20 septembre de 15h00 à 15h45
 
 

PNG - 2.5 ko

Nathalie DE TIMMERMAN

est Docteur en psychologie, psychologue clinicienne, psychothérapeute, chargée de cours à l’université Rouen Normandie.
 
 
 
 
 
 
 
Elle est l’auteure de :
 
- De Timmerman N., Hounkpatin L., Czitrom H., (2018) “Symptôme et travail de migration” : la Clinique de la multiplicité, dans C. Constantino, K. Fejto & R. Havas (Dir) Le symptôme. Débats en psychanalyse, pp 215-232, Paris : Puf.
 
- Czitrom H., De Timmerman N., Hounkpatin L., (2016) Le sacré aux fondements de l’identité – Rencontre avec la Clinique de la multiplicité, Les Lettres de la SPF, 36, 2016.
 
 
 

École et multiplicité identitaire : accueillir et se laisser accueillir

 

Résumé :
 
L’Education Nationale accueille nombre d’enfants issus d’une multiplicité culturelle avec laquelle il lui revient de composer pour faire que cette jeune population puisse investir les apprentissages – qu’ils soient pédagogiques ou sociaux – et son devenir. Mais le cadre scolaire est souvent le lieu privilégié de l’expression des conflits intrapsychiques ; notamment pour l’enfant/adolescent porteur d’une multiplicité identitaire qui peut être tiraillé entre le monde du dedans (familial) et le monde du dehors (école), qui peut être pris au piège d’un conflit de loyauté dont il lui est difficile de se défaire. Ce mal-être peut alors l’amener à des comportements mettant en difficulté l’institution scolaire dans son accompagnement. Il vient ainsi interroger autant les parents que l’institution dans leur modèle de transmission. Aussi, comment permettre à chacun de se laisser accueillir et d’accueillir l’autre avec sa singularité ? Comme favoriser la co-construction d’un partenariat famille/institution scolaire facilitant l’investissement des enfants et des familles dans la vie scolaire ? C’est à ces questions que nous tenterons de répondre.
 
 
 

retour au programme du congrès