26ème congrès de l'AFPEN

Deauville 2019

 
Conférence simultanée vendredi 20 septembre de 15h00 à 15h45
 
 
PNG

Pierre Jean EGLER

est Praticien Hospitalier, service de Psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, CHU de Caen.
 
 
 
 
 
 
 
 
Il est l’auteur de :
 
- Psychothérapies familiales systémiques. « Dépression dans la famille, dépression de la famille », avec JM Baleyte. In Les états dépressifs sous la direction de M. Goudemand, Lavoisier.
 
- Thérapie familiale et systémique avec JM Baleyte in Thérapeutique en psychiatrie de Y Quintilla et A. Pelissolo, abrégés Elsevier Masson.
 
- Les familles à problèmes multiples. Journal de puériculture
 
 
 

Vivre ensemble, à quel prix ?

Résumé :
 
Les liens sociaux que nous tissons offrent un repère identitaire, soutiennent notre sentiment d’appartenance.
Ce sentiment d’appartenance, est vital pour chacun : un enfant dans sa famille, un élève dans son école, un époux dans son couple.
Par ailleurs, tout groupe social émerge grâce à des êtres qu’il exclut et qui le définissent. Les liens d’exclusion, liens traumatiques, garantissent la cohésion du groupe.
La personne sacrifiée, exclue, renvoie au corps social –famille, système éducatif…- qui la rejette l’image crue de ses excès, de ses défauts, comme une dénonciation.
Les êtres sacrificiels s’invitent dans les institutions limites, judiciaires, soignantes. Dans l’épaisseur des limites le soignant va sans cesse inventer un parcours de soin. Il va créer de l’espace dans une injonction sociale paradoxale : réinsérer celui qu’on exclut, faire disparaître, comme un symptôme, le pilier qui garantit la cohésion de notre société.
 
 
 

retour au programme du congrès