26ème congrès de l'AFPEN

Deauville 2019

 
Conférence simultanée vendredi 20 septembre de 11h05 à 11h50
 
 
PNG

Sandrine ROSSI

est Docteur en Psychologie et Habilitée à Diriger des Recherches - Maître de Conférences en Psychologie Cognitive - Responsable de la 2nde année du Master de Psychologie parcours Psychologie de l’Éducation - Directrice adjointe du Laboratoire de Psychologie Caen Normandie EA7452

 
 
 
 
 

Elle est l’auteure de :
 

- Rossi, S., Lubin, A., & Lanoë, C. (2017). Découvrir le cerveau à l’école. Les sciences cognitives au service des apprentissages. Paris : Canopé Editions, Ministère de l’Education Nationale.
 
- Rossi, S., Lubin, A. (2017). Biais de raisonnement dans la cognition mathématique : origines et remédiation. Rééducation Orthophonique, 269, 161-176.
 
- Rossi, S. (2016). Attention, fonctions exécutives, imagerie cérébrale et TDAH. Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l’Enfant, 140, 40-49.
 
- Rossi, S., Lanoë, C., Poirel, N., Pineau, A., Houdé, O., & Lubin, A. (2015). When I met my brain : Participating in a neuroimaging study influences children’s naïve mind-brain conceptions. Trends in Neuroscience and Education, 4, 92-97.
 
- Rossi, S., Lubin, A., Simon, G., Lanoë, C., Poirel, N., Cachia, A., Pineau, A., & Houdé, O. (2013). Structural brain correlates of executive engagement in working memory : Children’s inter-individual differences are reflected in the anterior insular cortex. Neuropsychologia, 51, 1145-1150.
 
 

L’apport des Sciences Cognitives pour les Psychologues de l’Éducation Nationale.

 
 
Résumé :
 
Dans une approche dite neuro-constructiviste, notre axe d’intervention vise à argumenter sur le nécessaire développement des capacités d’autorégulation, qui permettent de maintenir un niveau émotionnel, motivationnel et cognitif optimal au service des actions dirigées vers un but. Il s’agit de travailler les capacités de contrôle cognitif, qui permettent un engagement délibéré dans une pensée ou une action, et également les capacités de régulation émotionnelle, ou la modulation intra et inter personnelle de l’émotion. On sait que de bonnes capacités d’autorégulation sont essentielles à la préparation à l’entrée à l’école et à la réussite scolaire. Nous défendons l’idée qu’une façon de les développer est de viser à la diffusion de connaissances métacognitives auprès de l’enfant mais également de stratégies permettant de mobiliser et de réguler ces connaissances en contexte scolaire. Les psychologues de l’éducation nationale peuvent œuvrer à cette approche auprès des élèves, mais également auprès des équipes pédagogiques.

 
 
 

retour au programme du congrès